Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chapitre 114 : dispute

« T’étais où, Victor ? interrogea Aya. On commençait à se faire du souci… - J’explorais juste les environs, mentit-il. J’ai trouvé un peu de tabac. - Hey, mais c’est quoi cette tâche de sang ? » Le cœur de Vicious se mit à accélérer. Il s’était nettoyé...

Lire la suite

Chapitre 112 : opportunité

Vicious fit la gueule pendant une bonne partie de la journée, n’adressant pas la parole à Aya et Gina jusqu’à ce qu’ils reprennent la route. Mais il finit par se dérider, et présenta même des excuses aux deux femmes. Après tout, elles n’avaient rien à...

Lire la suite

Chapitre 111 : complicité

Trois jours après que Mitch ait subi sa petite initiation à l’art de pourfendre de la goule, le jeune homme commençait à prendre réellement confiance en lui. La bataille qui venait d’avoir lieu s’était parfaitement bien déroulée, lui et Saul ayant vaincu...

Lire la suite

Chapitre 110 : blessés

« Pitié, pitié, gémissait Mitch. Ne me tuez pas, je vous en prie… - Franchement, je me tâte… répondit Vicious en agitant son couteau. Je douille à mort, ça me ferait plaisir de passer mes nerfs sur une fiotte dans ton genre. - Arrête tes conneries, le...

Lire la suite

Chapitre 109 : sans pitié

« Crevez ! Crevez tous, connards de militaires !! » Pistolet dans une main et fusil calé contre la hanche, Vicious tirait comme un forcené, dézinguant tout ce qui bougeait. Il faillit même loger une balle dans le dos de Kenji, mais se retint juste à temps....

Lire la suite

Chapitre 108 : Mitch

Allongée à même le sol, Faye sentait ses forces l’abandonner peu à peu. Elle avait repris conscience lorsque les militaires l’avaient soignée, et était jusque là parvenue à garder les yeux ouverts. Mais ça ne durerait plus très longtemps. Elle se sentait...

Lire la suite

Chapitre 107 : détermination

« Allons, vous n’allez pas nous priver de nos seuls moyens de défense contre les goules, argumenta Saul. Comment on est sensés survivre ? - Vous faites pas de souci, répondit Crane. De toute façon, vous venez avec nous. Comme tout citoyen de ce pays,...

Lire la suite

Chapitre 105 : l'oiseau

Chapitre 105 : l'oiseau

Saul Gook dormit près de douze heures d’affilée. Un sommeil purificateur, veillé à tour de rôle par Aya et Kenji, qui lui redonna presque allure humaine. Son aura de tristesse et de chagrin ne le quittait pas, mais on pouvait sentir que son cœur était...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>