Ce fut un long voyage...

Publié le par RoN

Et voilà, nous arrivons (enfin) au bout de la longue route de la survie. Je tiens à remercier tous mes lecteurs pour leur persévérance et leur fidélité. J’espère vous avoir offert une histoire intéressante, ou au moins un divertissement qui aura su vous occuper durant vos moments d’ennui. En revanche, je ne peux en aucun cas être tenu pour responsable des dommages rétiniens liés à la lecture de ces cent soixante chapitres par le biais de votre écran ^^
Pour ma part, je dois dire que l’écriture de Ghoul-Buster a été une expérience intense et enrichissante. Sortir chaque jour un chapitre n’a pas toujours été facile, mais je suis content de voir que j’ai pu tenir le rythme. Je serais prêt à recommencer sans hésitation (si seulement j’en avais le temps ; parce que depuis que j’ai un petit job, c’est un peu chaud de concilier toutes ces activités…).
« Et maintenant quoi ? » me demanderez vous. Eh bien, plusieurs choses.
Etant donné que cette histoire a eu un relatif succès, je pense que je vais essayer de me faire publier « officiellement ». Pour ça je vais contacter les éditeurs susceptibles d’être intéressés, voir un peu ce qu’en pensent des professionnels de la littérature. Mais avant, il va falloir que je me plonge dans une grande relecture-correction de ce roman, ce qui va sans doute demander un certain temps. Des chapitres si courts ne sont peut-être pas très adaptés à un support papier, je vais sans doute être obligé de refondre un peu tout ça. Il faudra donc attendre un petit peu avant de voir Ghoul-Buster débarquer dans les librairies.
Mais cette histoire est loin d’être terminée. Comme je l’ai déjà dit, j’ai pour ambition d’écrire une véritable épopée, qui s’étalera chronologiquement sur de nombreuses années. Nous venons de conclure ce que j’appellerais « le cycle de la survie », qui ne raconte en somme que le tout début de l’épidémie. Viendra ensuite « le cycle de la reconstruction », où nos héros feront de leur mieux pour rebâtir une société, partiront explorer le reste du monde, suivront l’évolution des goules (en gros ; mais il se passera aussi plein d’autres trucs). Puis « le cycle de la guerre » racontera véritablement le destin de l’humanité face à la menace zombie.
Il reste donc énormément de choses à découvrir, et j’ai hâte de m’y lancer. Mais il faudra certainement patienter avant de lire la suite de Ghoul-Buster. Si vous voulez être tenus au courant, j’ouvre la rubrique « Newsletter » (colonne de droite), dans laquelle vous pouvez vous inscrire et être automatiquement informés de la sortie de nouveaux articles. Bien entendu, il y a aussi le groupe facebook, régulièrement mis à jour avec des conneries ou infos utiles.
Comment tout cela va-t-il se terminer ? J’en ai seulement une vague idée, je ne sais pas vraiment si cette histoire finira bien ou non. En tout cas, il me reste encore énormément de boulot pour pouvoir clore cette histoire. D’autant plus que j’ai plein d’autres projets : me remettre à mes anciens romans, en écrire des nouveaux (je déborde d’idées ; j’aimerais en particulier écrire une grande histoire de science-fiction, un space-opera grandiose qui resterait dans les annales de la SF – on peut toujours rêver…). Mais bon, difficile de se lancer dans tout ça quand on n’a pas de fric…
Donc si vous voulez connaître tout ce que mon esprit déjanté et immoral a à offrir, achetez Ghoul-Buster quand il sortira, parlez-en autour de vous… ou bien envoyez-moi vos chèques directement, et permettez à un éternel rêveur de devenir ce qu’il a toujours voulu être : un écrivain digne de ce nom ^^
En attendant, n’oubliez jamais que la menace zombie est bien réelle. Les goules sont partout, dans ce monde gangrené par le capitalisme, la politique, la religion, la télévision ou je-ne-sais quelle connerie destinée à aliéner l’esprit humain encore. Les zombies, c’est nous, mes amis, nous qui ne faisons rien pour changer cette société pourrie, nous qui restons avachis devant notre télé, sans réaction quand on nous annonce que la société X ou Y a encore fait quelques milliards de bénéfices, alors que des millions de gens crèvent de faim ou de maladies vaincues depuis un siècle.
Ah, j’ai fière allure, à faire mon moralisateur, alors que je suis comme tout le monde, persuadé que rien ne peut changer, que l’être humain est fait pour s’auto-détruire. Le mieux qui pourrait nous arriver est encore qu’une véritable épidémie-zombie survienne. Là, on pourrait sans doute réussir à reconsidérer nos priorités dans la vie. Enfin, avec un peu de chance, en décembre 2012 le patient zéro sera contaminé par la Ghoulobacter et entreprendra de répandre l’infection. Espérons que d’ici là, un brave scientifique ait réussi à mettre au point la super-weed…
Sur ce, j’arrête de déblatérer mes conneries (faut bien en garder pour les prochains épisodes). Comme d’habitude, n’hésitez pas à balancer commentaires, critiques, compliments, insultes ou photos de vous en petite tenue ;) Je vous remercie encore, et vous souhaite un bon dimanche après-midi.


En bonus, ce magnifique dessin réalisé par mon frangin Coco, représentant, vous l'aurez deviné, le docteur Church et la petite Alice...


drchurch2

Publié dans Commentage

Commenter cet article

Jade 25/06/2010 00:34


Merci merci merci pour ce roman !
J'ai tout dévoré en à peine 24h, c'était vraiment addictif ! :)
Vivement la suite, et j'espère pour toi que tu seras publié, tu le mérites laaaargement ! Et bien sûr je serai ravie de l'acheter ^^


RoN 25/06/2010 18:36



Hehe merci pour ces compliments, ça fait bien plaisir ^^


Pour info, le livre devrait sortir très très bientôt, ce sera bien-sûr annoncé sur ce blog !



Tom 01/03/2010 17:33


Chapeau et grand bravo pour tout ça mec!
Mes respects, c'que t'as écrit c'est vraiment bien!


Tistoulacasa 28/02/2010 19:31


Ma fois c'était bien cool de te lire (comme d'hab ;)
Il faudra fêter ça un de ces quatre !!!!

Vivement de nouvelles aventure :)


Bigdool 28/02/2010 16:28


En tout cas, félicitations, et merci de nous avoir offert cette lecture grandiose, et gratuitement en plus! J'espère sincèrement qu'un éditeur te remarquera, car tu le mérite largement.

Continuer à publier chaque jour un chapitre avec qu'une poignée de lecteurs est assez courageux de ta part :D

En tout cas, je te souhaite bon courage pour la relecture et pour la suite! Je continuerais à suivre ton périple ^^


RoN 28/02/2010 22:13


Grand merci pour ces compliments, ça fait plaisir de voir que ce que j'écris plais à des gens ^^